Hello. Une refonte viendra un jour. Bisou. En attendant :

~~~

Médusé je l'observe, elle flotte avec langueur,
Sans qu'on sâche très bien si elle gît ou somnole ;
Ses membres indolents trompeur par leur torpeur,
Animés par le souffle de quelque dieu sans nom.

Je la contemple, diaphane dans les rayons de gloire
D'une source oubliée dans l'ombre, spectacle sans fin :
Nue dans sa nudité, toute habillée de moire,
Parées de milles atours sans qu'elle n'en porte aucun.

De quel songe, quelle pensée géniale es-tu la fille ?
Es-tu tangible dans l'immensité silencieuse
Ou fantasme fou de ma conscience qui babille ?
Qu'importe, si je ne peux te toucher ? Belle méduse.

~~~

Sous Kopimi.